Le mariage... un engagement inventé de toute pièce par l'Homme.

Bonjour à tous,

Une nouvelle affiche promo dédiée à Je me suis offerte à un parfait inconnu domine le header du site cette semaine. Nous vous rappelons que cette nouvelle est aussi destinée à éveiller le désir chez le lecteur. Ainsi, nous espérons donc que vous passerez un bon moment en la lisant. Et, si dans les posts précédents vous pensez que nous avons abordé l'ensemble des sujets évoqués dans cet ouvrage, détrompez-vous. Quand on y regarde de plus près, ce livre parle également des problèmes de la vie de couple. La scène de la dispute et de la remise en question de Julie (l'héroïne de l'histoire), qui se demande:

"Mais, pourquoi je me suis marié, putain! Alors que je me sentais épanoui quand j'étais célibataire et que je voyageais avec mes copines qui l'étaient tout autant".

La réponse? Elle s'est sans doute mariée parce que d'après une des "règles" établies par notre société, le mariage est une étape "obligatoire" dans la vie d'un individu. Influencées par ce principe, les amies de Julie se sont alors fait passer la bague au doigt. Se retrouvant la seule célibataire dans le groupe, elle n'a donc pas vraiment supporté cette période où elle les voyait de moins en moins.
Il est vrai qu'être marié, c'est en quelque sorte "s'esclavager" de quelque chose. En effet, nous rajoutons des obligations à notre existence... et des soucis. Raison pour laquelle les femmes expérimentées et divorcées conseillent à celles qui souhaitent franchir le pas, de peser le pour et le contre d'un tel engagement. Et, il est vraiment essentiel de prendre le temps d'y réfléchir.

Commentaires

Articles les plus consultés